A découvrir sur les bords du Lauzet

Chaque année, des relevés botaniques ont lieu qui permettent d’enrichir les connaissances sur la flore présente sur le site de l’Etang du Lauzet, géré par SOS Loire Vivante.
Voici quelques exemples d’espèces trouvées en 2021.

Adoxa moschatellina, Moscatelline

(photo C.Chambonnet)

Cette petite plante se rencontre dans les sous-bois frais et les bosquets humides. Au Lauzet, elle a été trouvée dans la ripisylve en bord de Loire, à côté de l’étang.

Ses fleurs vertes sont groupées en une petite tête cubique très caractéristique. Sa floraison précoce (avril), ses couleurs très pâles et sa petite taille la font souvent passer inaperçue d’où le nom du genre issu du grec (a privatif et doxa, « réputation »), Adoxa soit privée de gloire, méconnue ; ses organes aériens disparaissent dès juin.

Elle dégage une odeur musquée très caractéristique, d’où le nom d’espèce moscatellina (du grec moschos « musc »).

Myosoton aquaticum, Céraiste ou Stellaire aquatique

(photo C.Chambonnet)

Plante des milieux humides : bord des étangs, des cours d’eau, fossés.
Ses fleurs sont petites, discrètes, peu abondantes.
Mais en les observant à la loupe, les pétales blancs profondément divisés se révèlent l’écrin de 10 étamines d’un bleu inattendu.